CARCINOME EPIDERMOIDE CONJONCTIVAL

CLINIQUE

        Le carcinome épidermoide conjonctival est une lésion rare, survenant le plus souvent après la cinquantaine. Le facteur de risque principal est l’exposition aux UV et à certains solvants.

Il se manifeste sous la forme d’une lésion blanchâtre en relief au niveau de la surface oculaire, soit en zone conjonctivale, soit au niveau du limbe (jonction entre la cornée et la conjonctive). Le plus souvent, la lésion évolue avec une augmentation de taille, de relief et l’apparition de vaisseaux sanguins dilatés. La lésion peut avoir un aspect gélatineux. 

DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT

Le diagnostic est très souvent évoqué dès l’examen clinique, mais le diagnostic de certitude repose sur l’analyse des tissus après exérèse chirurgicale, en ambulatoire sous anesthésie locale. Un pansement est gardé pendant la nuit post-opératoire, puis des collyres cicatrisants sont prescrits pendant une quinzaine de jours.

            Un traitement adjuvant par collyre à la mitomycine (chimiothérapie en collyre) est prescrit en complément de la chirurgie, afin de stériliser le site du carcinome. Ce collyre est préparé en pharmacie hospitalière. Le patient doit se le procurer sur ordonnance à la pharmacie du CHU Pontchaillou.  Plusieurs cures peuvent être proposées en fonction de l’évolution clinique. Une surveillance régulière est nécessaire pour dépister les récidives.