Décollement de rétine

Quelle est l’origine d’un décollement de rétine ?

Lors du vieillissement naturel de l’œil, le gel vitréen, qui tapisse la surface rétinienne, perd sa structure gélatineuse et se détache de la rétine par endroits (décollement postérieur du vitré). Les tractions résiduelles sont alors sources de déchirures rétinienne ce qui permet le passage de liquide de la cavité vitréenne vers l’espace sous-rétinien. Ce type de décollement de rétine est appelé rhegmatogène (du grec rhegma= déchirure). On observe plus rarement des décollements de rétine sans déchirure, d’origine soit tractionnelle (ex : rétinopathie diabétique) soit exsudative (ex : inflammation, tumeurs).

Le décollement postérieur du vitré (DPV) peut se manifester par des éclairs (phosphènes) et des corps flottants (myodésopsies). Les phosphènes sont liés à la  traction du vitré sur la rétine. Ils sont donc assez spécifiques du DPV contrairement aux corps flottants. En effet, ces derniers sont des opacités vitréennes bénignes très fréquemment observées lors du remaniement du gel vitréen avec l’âge. Par contre, lorsqu’ils sont nombreux avec classiquement une sensation de « pluie de suie », ils témoignent d’une hémorragie provenant d’une déchirure rétinienne.

Exemples de déchirures rétiniennes

Quels sont les signes d’un décollement de rétine ?

Lorsque le décollement de rétine est récent, il n’existe qu’une amputation localisée du champ visuel avec conservation de la vision centrale . Ce voile peut passer inaperçu jusqu’à ce que le décollement atteigne la macula qui est le centre de la rétine. Lorsque la macula se décolle, l’acuité visuelle se détériore rapidement et se limite souvent à la perception des mouvements de la main .

Comment traiter un décollement de rétine ?

Le traitement d’une déchirure rétinienne sans décollement de rétine peut se faire au laser. Par contre, lorsque le décollement de rétine est constitué, le traitement est chirurgical. Les principes de la chirurgie sont de: 

  • Relâcher la traction vitréenne et fermer la déchirure rétinienne, soit par voie endoculaire en réalisant une vitrectomie (ablation du vitré), soit par voie externe en suturant à la sclère une indentation.
  • Créer une cicatrice adhérente autour de la déchirure, soit par cryothérapie externe soit par laser (photocoagulation endoculaire).

Le saviez-vous?

Degré d'urgence d'opération

La chirurgie du décollement de rétine est considérée comme une urgence fonctionnelle mais dont le degré dépend du soulèvement ou non de la macula.

Si la macula est décollée depuis moins de 7 jours, ou si elle n'est pas décollée, alors il est conseillé d'opérer le plus rapidement possible. Cependant, si la macula n'est pas décollée, un positionnement adapté peut être proposé en attendant d'opérer dans de bonnes conditions.

Si la macula est décollée depuis plus de 7 jours, alors l'opération devra avoir lieu rapidement mais elle pourra être différée de quelques jours.

La chirurgie est habituellement efficace, mais les reprises sont parfois nécessaires (dans 10% des cas environ), particulièrement lorsque le décollement de rétine est ancien ou qu’il existe une prolifération de membranes avec rétraction de la surface rétinienne (prolifération vitréo-rétinienne ou PVR).

La récupération visuelle dépend de la durée du soulèvement maculaire. Elle est plutôt bonne lorsque la macula est soulevée depuis moins d’une semaine. Dans le cas contraire, ou lorsque plusieurs interventions sont nécessaires, il peut persister des séquelles visuelles importantes (baisse d'acuité visuelle irréversible, modification de la taille des images ou déformations résiduelles...).